samedi 20 décembre 2014

Morue à la sicilienne

Cela ne correspond pas aux recettes du même nom que j’ai pu trouver sur le Net, mais c'est celle de ma grand-mère, fille d'une Sicilienne, qui connaissait donc bien les recettes de l'île. Elle appelait ça pompeusement (et à tord) « brandade »… 

     500 g de morue salée
Faire dessaler la morue (mais pas trop, elle doit rester un peu salée, 
6 à 12 heures).
Mettre de l’eau dans une casserole, placer sur feu vif. Immerger la morue.
Dès l’apparition du premier bouillon, baisser le feu, laisser frémir 10 min.
Retirer la morue à l’aide d’une écumoire et placer dans la passoire pour bien faire égoutter. Réserver. Conserver l’eau.
     5 grosses pommes de terre
     5 gousses d’ail (4+1)
     1 feuille de laurier
     2 œufs
Peler les pommes de terre, les couper en quatre. Ajouter à l’eau de la morue le laurier et une gousse d’ail écrasée, ramener à ébullition, y plonger les pommes de terre  pour 20 à 25 min, puis les oeufs (8 à 10 mn de cuisson)
Passer les œufs sous l’eau froide. Écaler et fragmenter.
Éplucher les 4 gousses d’ail restantes, les couper en éclats,
     huile d’olive
     5 c. à soupe de lait
     sel
     poivre
     une dizaine d’olives noires dénoyautées et en morceaux
Mettre une poêle sur feu vif avec de l’huile, faire blondir l’ail, incorporer la morue émiettée.
Morceler les pommes de terre, les écraser dans la poêle à la fourchette, ajouter lait, poivrer, saler – éventuellement, si la morue ne l'a pas assez fait : goûter avant. Remuer. Laisser cuire 10 mn.
Ajouter les olives à la fin de la cuisson.
     parmesan (ou pecorino) râpé
Mettre le four à préchauffer, position grill.
Beurrer un plat à gratin, y mettre l’appareil avec les œufs délicatement mélangés, parsemer de fromage.

Enfourner sous le grill pour faire gratiner (10 min) et servir aussitôt.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire